février 17, 2019

Taille de la vigne 2019

Le samedi 16 février 2019, dans la brume matinale, un équipe de valeureux vignerons a procédé à la deuxième taille de notre vigne. Dûment formés sur le terrain par Cédric Chevrier, tous les participants ont promptement, mais soigneusement taillé tous les plants dans la demi-journée.

La taile de la vigne
février 6, 2019

Taille de la vigne

Quelques éléments pour la taille de notre vigne, ramenés d’un cours suivi au Jardin Botanique de Genève- conduite de la vigne

octobre 29, 2018

A la télé en 2018

septembre 12, 2018

Fête de la Vigne 2018

En cette belle journée ensoleillée du samedi 8 septembre 2018 a eu lieu notre première Fête de la Vigne. Ouverte à tous, cette fête a été l’occasion pour tous les membres de notre association de partager notre grand plaisir d’avoir mené à bien cette première phase agricole. Un grand moment de convivialité en tout cas,

Invités, M et Mme Guillemot, patrons des Chais Saint-François, qui ne connaissaient pas l’île d’Arz, ont apprécié la qualité de notre plantation. Ils ont été surpris du fait qu’on ait pu leur servir du vin blanc et rosé très frais sur ce coteau dans la chaleur de midi ! A retenir pour nos futures dégustations. Anciens vignerons, sollicités par nos nombreuses questions, ils nous ont prodigué de nombreux conseils pratiques:

  • l’effeuillage (consistant à enlever une partie des feuilles pour permettre un meilleur murissement des grappes) devrait s’effectuer une fois les grappes « bien parties », vraisemblablement au début du mois d’août,
  • bonne idée de planter du trèfle blanc entre les rangées, cela permettra de « pomper » de l’humidité excessive
  • il vaudrait mieux vendanger en même temps nos 3 cépages, à nous de choisir le moment propice compte tenu des différentes vitesses de maturation de ceux-ci

Les quelques grappes encore présentes sur la vigne ont été cueillies, une gelée confectionnée avec le verjus étant une possibilité intéressante pour l’utiliser (en accompagnement de fromage, par exemple).

En 2019, la Fête de la Vigne aura lieu pendant ou tout près de nos premières vendanges.

La Fête de la Vigne dans la presse (Ouest France)

août 12, 2018

Compte-rendu AG 2018

août 6, 2018

Le paillage

Samedi 4 août 2018….La France suffoque sous le changement climatique.
Une poignée de courageux vignerons affronte ces conditions éprouvantes et met en place un paillage autour des pieds, ce qui devrait nous permettre d’économiser beaucoup d’efforts l’année prochaine.
Et un constat: beaucoup de grappes sont arrivées à quasi-maturation, le pinot gris murissant plus tôt que le blanc.
Du coup, il faudra peut-être envisager une vendange séparée (?).
Si les conditions climatiques se maintiennent l’année prochaine, la teneur naturelle en sucre ne posera pas de problème.

Le Président très US Army aux prises avec la toile

Grappes mûres

juillet 6, 2018

érinose

 

L’érinose est une affection que l’on retrouve fréquemment chez les arbres mais également sur la vigne et qui se caractérise par des boursouflures ou cloques sur la feuille.

 

De couleur verte mais aussi dans certains cas pouvant être rouge, il s’agit d’une affection bégnine qui n’est pas alarmante…

Ce sont en fait des acariens invisibles à l’œil nu qui se logent sur la face inférieure de la feuille.

Ils créent ces boursouflures ou ces cloques par piqures.

 

On retrouve également sur la face inférieur un léger feutrage blanc ou rosé qui peut virer au brun rouge.

Traitement de l’érinose :

 

    Aucun traitement n’est vraiment nécessaire car l’érinose disparaît toute seule et ne présente aucune diminution de la récolte

    Vous pouvez néanmoins traiter de manière curative à base de souffre et de manière biologique à l’aide de prédateurs comme le typhlodrome.

    Mais ces prédateurs restent difficiles à trouver dans le commerce alors que l’impact de l’érinose est vraiment limité.

mars 6, 2018

Première taille, pose des piquets

En ce samedi 3 mars 2018, une forte équipe a procédé à la première taille de notre vigne. Moment douloureux pour les novices, car cette opération consiste à éliminer la branche la plus faible et à couper sans pitié la plus grande partie de l’autre, dont nous avions observé pourtant la croissance avec émotion.

Satisfaction de voir que notre ligne Maginot anti-ragondins fonctionne bien. On peut observer leurs pistes marquées par leur passage, qui s’arrêtent à notre barrière.

Ensuite, pose des piquets sur lesquels vont être tendus les fils supportant le développement de nos plans. Une épreuve très physique, rendue difficile à cause de la boue qui envahit tout l’Est de notre terrain.